BYD a les yeux rivés sur la conquête de l’Europe


BYD a les yeux rivés sur la conquête de l’Europe

Lundi, BYD Company Limited (OTC : BYDDY) a signé un accord pour ouvrir une usine de véhicules électriques d’un milliard de dollars en Turquie, menaçant directement la domination de Tesla Inc (NASDAQ : TSLA) sur plusieurs marchés européens.

BYD renforce sa présence en Europe

Bien que BYD vende déjà ses véhicules électriques en Europe depuis 2021, la plupart de ses ventes se font toujours en Chine, mais le tueur de Tesla étend agressivement son empreinte en dehors de son marché national. Il s’agira de sa deuxième usine en Europe, la première étant actuellement en construction en Hongrie. Son usine en Turquie sera située dans la province de Manisa, ce qui permettra à BYD d’éviter les droits de douane de 40 % dans le pays. En outre, la Turquie a conclu un accord commercial douanier avec l’Union européenne, qui a frappé BYD de droits de douane provisoires sur les véhicules électriques chinois importés la semaine dernière, ajoutant une charge de 17,4 % au taux existant de 10 % pour les véhicules qui n’ont pas été fabriqués dans l’UE.

Selon Investor’s Business Daily, la capacité annuelle de l’usine BYD en Turquie sera de 150 000 véhicules électriques et comprendra également une division de recherche et développement.

BYD continue d’étendre sa présence mondiale

Jeudi dernier, BYD a inauguré sa première usine de véhicules électriques en Asie du Sud-Est, plus précisément en Thaïlande. Sa première usine hors d’Asie sera située au Brésil, car BYD a repris l’ancienne usine de Ford Motor (NYSE : F) et a commencé à la transformer en usine de véhicules électriques plus tôt cette année. En juin, Bloomberg a rapporté que BYD finalisait également les négociations pour une usine au Mexique, qui devrait créer environ 10 000 emplois. À cet égard, BYD suit les traces de Tesla, en s’inspirant de son modèle Gigafactory.

Alors que Tesla a annoncé une deuxième baisse consécutive de ses livraisons, BYD a enregistré des ventes record en juin et au deuxième trimestre. Tesla a dépassé les estimations, la baisse des ventes mondiales de 4 % étant inférieure à ce que les analystes de Wall Street attendaient, mais BYD a enregistré des ventes record au deuxième trimestre avec 986 720 véhicules électriques, ce qui se traduit par une augmentation de 57 %. Rien qu’en juin, BYD a annoncé une croissance de 35 % sur un an avec 341 658 véhicules électriques vendus. Ces chiffres robustes sont le résultat de prix abordables, BYD ayant mené une guerre des prix au cours du premier trimestre avec laquelle elle a porté préjudice à ses rivaux, dont Tesla.

Laissant de côté l’approche agressive de BYD, les défis et les menaces concurrentielles demeurent.

Cependant, BYD doit également faire face à des défis face à des concurrents beaucoup plus petits et à des startups qui intensifient leurs efforts. Citons par exemple Nio Inc (NYSE : NIO), qui a également annoncé la semaine dernière des ventes record pour le mois de juin et le deuxième trimestre. Le mois dernier, Nio a dévoilé sa marque de véhicules électriques abordables, Onvo. De plus, Nio lancera un véhicule électrique abordable en Europe l’année prochaine. Nio, ainsi que d’autres startups, prévoyant de lancer des véhicules électriques plus abordables dans les mois à venir, la menace concurrentielle s’intensifie à la fois pour Tesla et BYD, dont les marges ont été affectées par la guerre des prix qu’elles ont toutes deux utilisée pour stimuler la demande.

AVERTISSEMENT : Ce contenu est fourni à titre informatif uniquement. Il ne constitue pas un conseil en investissement.

Cet article a été rédigé par un contributeur externe non rémunéré. Il ne représente pas le reportage de Benzinga et n’a pas été modifié pour en optimiser le contenu ou l’exactitude.

« L’ARME SECRÈTE DES INVESTISSEURS ACTIFS » Dynamisez votre jeu en bourse avec l’outil de trading n°1 « actualités et tout le reste » : Benzinga Pro – Cliquez ici pour commencer votre essai de 14 jours maintenant !

Obtenez la dernière analyse boursière de Benzinga ?

Cet article BYD a les yeux fixés sur la conquête de l’Europe a été publié à l’origine sur Benzinga.com

© 2024 Benzinga.com. Benzinga ne fournit pas de conseils en investissement. Tous droits réservés.

Vous aimerez aussi...