Des photos montrent des inondations catastrophiques et mortelles en Chine


Alors que certaines régions du monde connaissent des sécheresses dévastatrices et des vagues de chaleur dues à la crise climatique, la province chinoise du Henan, qui compte plus de 100 millions d’habitants, a connu des pluies torrentielles et des inondations. Et la capitale, Zhengzhou, a connu les pires conditions, où un commentateur météorologique local l’a qualifiée de « tempête unique en mille ans ».

Au moins 25 personnes sont morts, dont 12 qui ont été piégés dans une rame de métro inondée. Des centaines de trains ont été arrêtés en raison des inondations, laissant aux gens d’autres options que de patauger (ou nager) dans les rues remplies d’eau. Des pénuries alimentaires ont également été signalées dans toute la province alors que les autorités chinoises déploient des secouristes.

Les catastrophes météorologiques sont inextricablement liées au changement climatique induit par l’homme. La planète s’est déjà réchauffée de 2,1 degrés Fahrenheit depuis 1880, selon la Nasa, et cela aggrave les catastrophes. Les saisons des feux de forêt s’allongent. Les ouragans deviennent de plus en plus humides et dangereux. Les vagues de chaleur deviennent plus chaudes, plus fréquentes et plus durables. Des précipitations plus abondantes déclenchent davantage d’inondations à l’intérieur des terres. Et le coût des catastrophes climatiques monte en flèche. Pour mettre fin à ce cercle vicieux, il faudra réduire considérablement notre dépendance aux combustibles fossiles polluants pour le climat.

Voici un aperçu de la dévastation causée par les inondations en Chine.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire