in

enquête sur 33 morts suspectes dans un Ehpad



A Pontarlier, dans le Doubs, un Ehpad intrigue la police. À la fin du mois de janvier 2019, leRépublicain de l'Est a annoncé qu'une enquête préliminaire "homicide involontaire" avait été ouvert par l'accusation.

Ehpad: une situation "Inquiétant"

Au printemps 2018, la fille d’un nonagénaire décédée à la mort deEhpad de Pontarlier avait fait un rapport à laAgence Régionale de Santé (ARS). La fille du résident avait des doutes sur les circonstances de la mort de sa mère.

L'ARS prend rapidement l'affaire au sérieux et se concentre sur 33 autres décès, également considéré comme suspect. Une situation jugée "Inquiétant" par une source judiciaire. Les résidents seraient en effet confrontés à "Un taux élevé de surmortalité par rapport à des établissements similaires. Il en va de même pour la consommation, à un niveau préoccupant, d’une molécule utilisée comme sédatif profond. ".

En d'autres termes, l'usage massif d'un médicament: Midazolam.

L'Ehpad soupçonné d'avoir donné "Durée de vie potentiellement non conforme à la loi"

Le midazolam est l’un des benzodiazépines. C'est la molécule qui, en première intention, est utilisée pour anesthésier. Mais il est également recommandé pour soins palliatifs.

En d’autres termes, si les autorités préfèrent parler de "Durée de vie potentiellement non conforme à la loi"Dans ce cas, nous parlons d'euthanasie.

De plus, les archives de 33 patients décédés entre 2017 et 2018 sera examiné sous la loupe. Dans l'attente de réponses satisfaisantes, l'un des médecins de l'établissement a été suspendu.

Un ancien employé de l'établissement, contacté par Le parisien, déclare que certains patients sont décédés des suites d’une négligence. Il explique que "ce Ehpadc'est vraiment un endroit de la mort " et rappelle que "Il y a très peu d'activités. Surtout, les pathologies assez graves, qui nécessitent par exemple des examens approfondis, peuvent ne pas être traitées avant des mois.

Le rapport de la LRA est, quant à lui, attendu dans les prochaines semaines.

ehpad

@LP

Publié par Mélaine le 08 fév 2019



Source link

Laisser un commentaire

Donald Tusk dit à Theresa que le plan de Jeremy Corbyn pourrait être "un moyen prometteur" de sortir de l'impasse du Brexit

Un couple en divorce après seulement 3 minutes de mariage – Potins.net